C’est quoi le mastering et pourquoi est-il important ?

Le mastering est le terme le plus couramment utilisé pour désigner le processus consistant à prendre un mixage audio et à le préparer pour la distribution. Plusieurs caractéristiques entrent en ligne de compte dans ce processus : l’unification du son, le maintien de la cohérence et la préparation de la distribution.

L’impact du mastering sur le son

L’un des objectifs du mastering est de corriger les problèmes d’équilibre du mixage et d’améliorer certaines caractéristiques sonores, en prenant un bon mixage (généralement sous la forme d’un fichier stéréo) et en y apportant la touche finale. Il peut s’agir d’ajuster les niveaux et d’adoucir le mixage en général. Il faut voir la différence entre un bon mixage et un master fini de qualité professionnelle.

Ce processus peut impliquer l’ajout d’une égalisation, l’application d’une compression, la limitation, etc. En fait, on parle souvent de « pré-mastering » dans le monde de l’édition de CD, mais par souci de simplicité, appelons-le « mastering ».

Comment le mastering peut donner de la cohérence à un album ?

Il faut également tenir compte de la façon dont les différents morceaux fonctionnent ensemble lorsqu’ils sont joués l’un après l’autre dans une séquence d’album. Y a-t-il un son cohérent ? Les niveaux sont-ils identiques ? La collection a-t-elle un « caractère » commun et est-elle jouée de manière uniforme afin que l’auditeur n’ait pas à régler le volume ?

Le mastering est là pour rendre les titres cohérent.

Préparation pour distribution

L’étape finale consiste généralement à préparer la chanson ou la séquence de chansons pour le téléchargement, la fabrication et/ou la duplication/réplication. Cette étape varie en fonction du format de livraison prévu.

Dans le cas d’un CD, il peut s’agir de convertir en audio 16 bits/44,1 kHz par rééchantillonnage et/ou dithering, et de définir les index des pistes, les écarts de piste, les codes PQ et autres marquages spécifiques au CD. Pour une distribution centrée sur le web, vous devrez peut-être ajuster les niveaux pour préparer la conversion en fichiers AAC, MP3 ou haute résolution et inclure les métadonnées requises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *